5 conseils pour choisir le bon harnais pour votre chien

Le harnais pour chien est bien plus confortable tant pour lui que pour son maître, que ce soit pour une simple promenade ou une activité sportive. Comment le choisir ? Le collier est peu recommandable si votre chien déborde d’énergie et a tendance à tirer dessus, car il risque d’entraîner des irritations, toux, voire des déformations au niveau de son cou. En maintenant son corps de façon uniforme et en répartissant bien la force de traction, le harnais est plus agréable pour le chien et son maître peut le contrôler plus facilement. De plus, il est fonctionnel et se décline en différents modèles selon les besoins.

Un harnais pour chaque besoin

  • Harnais classique pour les promenades : doté d’une sangle ajustable que vous pouvez trouver en version doublée au polyester pour encore plus de confort, ce modèle est le plus répandu sur le marché. Choisissez-le avec des attaches métalliques arrivant jusqu’à la partie supérieure du dos qui est plus poilue que les flancs afin d’éviter les irritations.
  • Harnais baudrier pour leur donner un coup de pouce : conçu pour les chiens ayant du mal à se déplacer, soit parce qu’ils ont un handicap, une blessure, ou bien pour les longues marches fatigantes. Si votre chien aime à traîner la patte, c’est le harnais idéal puisque vous pouvez l’aider en tirant un peu, mais sans le gêner pour autant, car le dispositif est très stable (ne remonte pas).
  • Harnais anti-traction pour les plus fougueux : à l’inverse du baudrier, ce harnais est destiné aux chiens qui tirent sans arrêt sur leur laisse. Le système anti-traction dirige la force de tirage vers le haut et non vers l’avant, ce qui l’empêche d’avancer. Il vous sera plus facile de le rappeler à l’ordre sans trop forcer sur vos poignées.
  • Harnais husky pour la discipline : il s’utilise pour les exercices de dressage et de musculation. Ce modèle ultra-robuste permet aux chiens de tracter aisément des charges au sol en sollicitant tous les muscles de leur corps.
  • Harnais flyball pour le sport : pour le sport canin du même nom, le canicross et vos activités sportives avec votre chien (course à pied ou à vélo par exemple). Très souple, le harnais flyball permet à votre chien de ne pas être gêné dans ses mouvements.

Un harnais : oui, mais à la bonne taille uniquement !

L’efficacité d’un bon harnais repose en grande partie sur sa taille. Elle doit être parfaitement adaptée à la corpulence du chien pour pouvoir remplir sa fonction. Pour la calculer, mesurer tout d’abord le tour de poitrail de votre chien (placez le mètre-ruban juste derrière ses pattes avant). Ajoutez 5 cm à ce chiffre et vous obtiendrez la taille du harnais idéal.

Cependant, la plupart des harnais ne viennent pas en centimètres. À titre indicatif, une taille XS correspond à 25-40 cm et convient généralement aux petits chiots, Chihuahua et aux Yorkshires.  

  • Taille S : de 40 à 50 cm (Jack Russel, Chiot) ;
  • Taille M : de 50 à 70 cm (Bouledogue français, Bichon Maltais, Pinscher Nain) ;
  • Taille L : de 70 à 90 cm (Schnauzer Nain, Berger Australien) ;   
  • Taille XL : au-delà de 90 cm (Labrador, Dalmatien, grand Caniche).

Il n’en reste pas moins que ce sont des tailles génériques de harnais pour chien, donc n’hésitez pas à prendre une taille plus grande ou plus petite si nécessaire. Il y va de la sécurité et du confort de votre meilleur ami à quatre pattes !