Se préparer au départ de notre animal

Comment déterminer que le moment est venu?

  • Vous êtes la personne qui connaît le mieux votre compagnon. Observez si ses habitudes ont changé. Son humeur est-elle la même? Fait-il encore les activités qu’il aimait tant auparavant (s’amuser avec ses jouets préférés, aller marcher avec vous, se coucher au soleil)? Semble-t-il en douleur ou inconfortable quand il se déplace? Sa qualité de vie est-elle affectée?
  • Discutez de la situation de votre animal avec un vétérinaire, il pourra vous conseiller et vous orienter vers la bonne décision pour votre famille.
  • Parlez-en avec votre famille ou vos amis. Avoir l’opinion objective d’une personne qui connaît bien votre animal peut vous aider dans votre cheminement.

Avant le rendez-vous

  • Appelez la clinique pour prendre rendez-vous afin que nous puissions vous réserver le salon.
  • Vous pouvez choisir d’assister ou non à la procédure, cette décision est personnelle. Il n’y a aucune honte à ne pas vouloir être présent lors du rendez-vous.
  • Si vous ne pouvez pas être présent, et que le dossier de votre animal est à votre nom, assurez-vous simplement de remettre à la personne qui accompagnera votre animal une autorisation signée indiquant que vous lui permettez d’agir en votre absence.
  • Expliquez à vos enfants les raisons qui motivent votre décision. Utilisez des mots simples à comprendre pour eux et expliquez ce qui en est réellement. Par exemple les enfants peuvent avoir de la difficulté à comprendre pourquoi leur ami ne revient pas si « il est parti au paradis » ou pourquoi il ne se réveille pas suite « à son dodo ».
  • Vous pouvez choisir les soins apportés au corps à la suite de l’euthanasie. Le service de crémation commune s’adresse aux personnes qui ne désirent pas conserver les cendres de leur animal, mais qui souhaitent tout de même offrir à leur fidèle compagnon une fin digne et respectueuse. Il est aussi possible de conserver les cendres de votre animal à la maison dans une mise en urne individuelle. Consultez le site et le catalogue de Crémanimo pour connaître les options qui s’offrent à vous.
  • Prenez le temps de dire au revoir à votre compagnon. Passez du temps avec lui avant la procédure. Si vous ne vous sentez par prêt ou vous changez d’avis n’hésitez surtout pas à annuler votre rendez-vous.
  • N’hésitez pas à nous communiquer toutes questions ou inquiétudes.

Pendant le rendez-vous

  • À votre arrivée, un membre de l’équipe vous accueillera et vous fera signer le formulaire d’autorisation. Nous vous offrons la possibilité de payer à ce moment, ainsi, une fois la procédure terminée, vous pourrez quitter sans soucis.
  • Une fois installé au salon, si vous sentez que vous avez besoin de plus de temps avec votre animal, n’hésitez pas à nous en faire part. L’équipe viendra vous voir lorsque vous serez prêt.
  • Si vous ne pouvez pas être présent, et que le dossier de votre animal est à votre nom, assurez-vous simplement de remettre à la personne qui accompagnera votre animal une autorisation signée indiquant que vous lui permettez d’agir en votre absence. Dans le cas où vous n’assistez pas, l’équipe procède à l’euthanasie immédiatement après votre départ.
  • La première étape consiste à l’injection d’un calmant et votre animal s’endormira profondément. Cette injection chauffe un peu et il se peut qu’il réagisse. Sachez cependant que l’effet se dissipe rapidement. Durant cette étape, il est normal que les yeux restent ouverts, des tremblements et des vomissements peuvent survenir. Notre équipe demeure disponible en tout temps si quoique ce soit vous inquiète
  • La deuxième étape consiste d’une surdose anesthésique administrée par voie intraveineuse. Votre compagnon est à ce moment profondément endormi, il partira en douceur.
  • Une fois l’injection terminée, le vétérinaire confirme le décès en écoutant le cœur. Il est normal que les yeux restent ouverts ou que l’animal pousse un dernier souffle, ce sont les muscles qui se relâchent.

Après le rendez-vous

  • Prenez le temps qu’il vous faut pour dire au revoir. Lorsque vous serez prêt, vous n’avez qu’à quitter, un membre de l’équipe viendra s’occuper de votre compagnon dès votre départ.
  • Il est normal de ressentir une grande peine ou d’être perturbé. Demandez à un proche de vous accompagner au besoin.
  • Si vous avez besoin d’en parler, discutez-en avec un proche ou tournez vous vers un spécialiste qui pourra vous aider à passer au travers de cette dure période. Vous pouvez contacter France Carlos, spécialiste en accompagnement de deuil animalier. Lien externe : www.francecarlos.ca
  • Votre deuil peut durer quelques semaines à quelques mois. Peu à peu la tristesse sera remplacée par de bons souvenirs qui vous aideront à mieux vivre le décès de votre compagnon.